AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Pas-du-Loup :: S'installer à Pas-du-Loup :: Se présenter au village :: Les villageois installés
Partagez | 

 Jehan Duchesne - Fuir, toujours fuir [Terminé]

Jehan Duchesne
humain
avatar







Voir le profil de l'utilisateur



Jeu 9 Fév - 18:49

Feuille de personnage
Groupe: Villageois
Métier / Rang / Occupation:
Capacités:




Nom : Duchesne (vrai nom : Nouet)
Prénom : Jehan (vrai prénom : Kurtz)
Âge : 27 ans
Sexe : Masculin
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Forgeron. Est également un déserteur.
Passe-temps : Faire son jardin / graver dans le bois.
Groupe : Villageois
Magies & dons : Ne manipule pas la manie. Si cela peut être prit en compte, il sait comment couler des armes potentiellement mortelles pour des créatures magiques.
Spécialité : Maniement des armes / forge
Autre : A diverses cicatrices sur le corps.
Caractère
Jehan était quelqu'un de très calme. Il aimait le silence et savourait les moments où il se retrouvait seul face à ses armes et à la forge. Il y avait dans ses yeux comme une sorte de lumière éteinte, comme s'il en avait trop vu par la passé et qu'il ne désirait que se reposer.

Se reposer, mais pas que. S'il avait voulu le calme complet, il serait sans doute parti de ce village sordide. La survie en ce lieu si étrange excitait ses sens, sa curiosité. Il se sentait un peu contradictoire par ce fait, d'ailleurs car d'une part, il désirait juste une vie tranquille à faire son petit commerce, de l'autre, les merveilles et curiosité de ce monde était un point qui l'intéressaient au plus haut point.

Mais pas assez pour le moment pour avoir cherché la Bête.

Lorsqu'il ne s'occupait pas de ses armes, de forger des ronds de tonneaux, des fers à cheveux, des vis et tout ce que vous vouliez encore, l'ancien soldat se réfugiait souvent à la taverne du village. Il appréciait l'ambiance qui régnait en ce lieu et payait parfois des tournées générales. Il avait le rire facile, malgré des dents pas toutes alignées et un don pour les blagues de merde lorsqu'il était complètement saoul.

Jehan soufflait des mots doux aux femmes, lors des bals ou des évènements du genre. Il n'était pas un rustre, mais il aimait bien la gente féminine et il n'était pas rare qu'il emprunte la main de l'une ou de l'autre pour une danse. Jusqu'à présent, aucune n'avait eu à se plaindre de lui.


Physique
Jehan était de taille moyenne. Peut-être un peu plus épais en musculature que certains paysans, il était néanmoins assez mince – maigre, pour être précis.

Sur sa peau tannée anciennement tannée par le soleil, sous ses vêtements la plupart du temps pouvaient s'apercevoir telle ou telle cicatrice. Dans le dos, il avait la trace que lui avait faite une flèche – un mois de convalescence – sur les jambes, divers coups de couteau ou de lance, tout comme des coups très superficiels en bas du ventre.

Il ne ressentait plus rien depuis longtemps, si ce n'était de vieilles douleurs les jours de pluie. Il se plaignait alors d'être plus vieux qu'il n'en avait l'air et que ses rhumatismes étaient de retour.

Car Jehan avait été un soldat et il en avait encore certains caractéristiques. D'abord, il y avait le calme apparent qui le caractérisait, cette manière, toujours ancrée en lui, d'écouter d'abord les autres et de suivre. Il était très méthodique, s'astreignait à des horaires drastiques qui empiétaient parfois sur son style de vie : il n'était pas rare de le voir avec des cernes.

Néanmoins, il n'était plus actif depuis des années et cela s'en ressentait sur son corps. L'homme qui avait été habitué à marcher des kilomètres et des kilomètres était assagi. Ses muscles avaient fondu et il aurait sûrement été incapable de faire la moitié de ce qu'il faisait avant. Par souci de prudence, il avait laissé pousser ses cheveux, auparavant coupés ras, avait changé de manière de parler – le ton qu'il employait était beaucoup plus calme, moins saccadé qu'auparavant, sa manière de se tenir et de s'habiller.


Un peu d'histoire
En vérité, Jehan était arrivé un jour à Pas-de-Loup et s'y était établi.

Il ne venait pas de la région et tout ce qu'il possédait, c'était une tête à faire peur et quelques cicatrices cachées sous ses vêtements.

Ce qu'il avait raconté ? Qu'il était un marchand itinérant qui désirait s'établir, et il sut amener les preuves de cette fausse vérité. Il trouva une place en tant qu'apprenti forgeron et remplaça le vieil homme après sa mort. La vie semblait tranquille, même si les légendes et faits du comté l'incitaient à la plus grande prudence.

La vie d'un forgeron dans un village était de réaliser les cercles des tonneaux, les clous, les vis, tout ce qui pouvait servir à la bonne vie des habitants du village. Avec ce qui rôdait aux alentours, il n'était cependant pas rare que Jehan ait d'autres commandes, que ce soit des épées ou des lances pouvant permettre aux habitants de se défendre. Il n'était pas un maître dans son domaine, mais depuis les trois années qu'il s'était établi ici, il se défendait pas mal.

Mais Jehan n'avait pas toujours été marchand, ni forgeron, d'ailleurs.

S'il avait une connaissance aussi pointue des armes, c'était qu'il avait été amené à les utiliser.

Jehan était un déserteur. Il avait travaillé dans une grande armée pendant plusieurs années avant d'être confronté à l'horreur de la guerre, au sang et à la violence gratuite. Il n'avait jamais eu de mal avec cette dernière option, mais la première fois qu'il empala un homme mit fin à cette carrière prématurée. Était-ce vraiment la première fois, d'ailleurs ? Pendant des années, il avait pu supporter les ordres de ses supérieurs sans mot dire et heureusement, d'ailleurs, sinon, il n'aurait pas vécu très longtemps. Un jour, il n'arriva plus à faire ce qu'on lui disait. Ça commence par le fait de ne plus marcher en rythme avec les autres soldats, puis par se réveiller.

Il prit conscience d'un fait : il voulait être quelqu'un. Il avait conscience que le sort des déserteurs se limitait à un arbre à gibet, mais il ne pouvait plus supporter la vie de soldat. Il n'aimait plus les privations, être rabaissé ou la justice de la meute. Enfoncer son épée dans la poitrine d'autrui pour défendre les puissants le faisait vomir, alors, il fuit.

L'enfance ou la famille de l'ex-soldat n'avait que très peu d'importance. Il était un troisième fils de fermier dans un village de taille moyenne et à l'âge qu'il fallait, il avait été recruté dans l'armée de son Comté. Jehan avait peu de souvenirs de son enfance car elle ne l'avait pas beaucoup marqué. Il se souvenait en revanche du froid et de la faim.

À son départ, il fut sans doute recherché...sans doute. Il vola, comme tous ceux qui veulent se débrouiller pour ne pas mourir, des vêtements dans une maison de paysans. Il voyagea jour et nuit, à pied, ou payant quelques pièces à des troubadours itinérants, parfois, pour finir par arriver. L'homme était fatigué. Il savait qu'il ne pouvait pas garder la même identité que celle qu'il possédait avant. Kurtz Nouet était sans doute recherché, Jehan Duchesne était un nourrisson.

Ce qu'il se passa ensuite releva plus du miracle qu'autre chose.

Alors que Jehan continuait sa route, seul, venant de saluer les troubadours qui continuaient leur route, il tomba sur un chariot accidenté. Son propriétaire avait disparu, mais les marchandises étaient toutes là. Une idée naquit alors dans l'esprit de l'ancien soldat qui entreprit de le dégager de la boue, et d'ordonner au mulet d'avancer jusqu'à arriver à Pas-de-Loup. Il commença à penser à sa nouvelle identité, au fait qu'il allait s'établir quelque part, qu'enfin, lui-aussi aurait le droit à une identité.

Le forgeron avait besoin de bras, il avait besoin d'un foyer : l'accord se fit à l'amiable, et il commença enfin à s'installer quelque part.




Coucou ! Moi c'est Marion, j'ai 25 ans, j'aime bien le rp, le dessin, papoter et tout plein de choses, j'ai trouvé le forum par Facebook et voualaaa. J'ai eu l'idée de Jehan en me disant qu'incarner un déserteur serait très intéressant, et son prénom vient de Johan et Pirlouit, parce que j'aime beaucoup ! Sur l'avatar, c'est Fitzchevalerie, du moins son illustration polonaise des tomes de Robin Hobb.
Revenir en haut Aller en bas
Shirkhan Arkam
avatar







Voir le profil de l'utilisateur


http://pas-du-loup.forumactif.org/t56-shirkhan-arkam-t-as-d-quoi
Jeu 9 Fév - 18:52

Feuille de personnage
Groupe: Humains
Métier / Rang / Occupation:
Capacités:




Un concurrent dans la forge d'arme ? :b Bienvenue ici ♥


Fiche de présentationCarnet de bord
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus pulvinar diam a justo bibendum aliquam. Proin vel enim vestibulum nisi auctor ultricies id nec urna. Aliquam ipsum orci, volutpat sed nisi non, aliquet rutrum ipsum. Class aptent taciti sociosqu ad.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan Duchesne
humain
avatar







Voir le profil de l'utilisateur



Jeu 9 Fév - 18:55

Feuille de personnage
Groupe: Villageois
Métier / Rang / Occupation:
Capacités:




Merci !

Je n'avais pas vu !
Si ça pose problème, je peux changer, ou on peut s'associer, aussi ! Ca te dirait ? :p
Revenir en haut Aller en bas
Shirkhan Arkam
avatar







Voir le profil de l'utilisateur


http://pas-du-loup.forumactif.org/t56-shirkhan-arkam-t-as-d-quoi
Jeu 9 Fév - 18:55

Feuille de personnage
Groupe: Humains
Métier / Rang / Occupation:
Capacités:




Aucun problème pour moi, c'est bien la concurrence aussi (a) Shirkhan est pas du genre à s'associer, mais on pourra se trouver un lien oui avec plaisir :b


Fiche de présentationCarnet de bord
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus pulvinar diam a justo bibendum aliquam. Proin vel enim vestibulum nisi auctor ultricies id nec urna. Aliquam ipsum orci, volutpat sed nisi non, aliquet rutrum ipsum. Class aptent taciti sociosqu ad.
Revenir en haut Aller en bas
Callirhoé Roncedor
loup-garou
avatar







Voir le profil de l'utilisateur



Jeu 9 Fév - 19:27

Feuille de personnage
Groupe: Loup-garou
Métier / Rang / Occupation:
Capacités:




Bienvenue par ici, et puisse-tu te plaire parmi nous /ô/
Ton personnage m'a l'air toute à fait prometteur, ça nous changera un peu des méchants sorciers/chasseurs What a Face
Bon courage pour la suite de ta fiche, au plaisir de la lire terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Jehan Duchesne
humain
avatar







Voir le profil de l'utilisateur



Jeu 9 Fév - 22:07

Feuille de personnage
Groupe: Villageois
Métier / Rang / Occupation:
Capacités:




Ok Shirkhan :)
Calli > Merci à toi !

J'ai fini ma fiche ! *lève une chope de bière*
Revenir en haut Aller en bas
Lussa Ullen
humain
avatar







Voir le profil de l'utilisateur



Ven 10 Fév - 0:49




Oh yeah chéri, je t'offre ta pinte !

Ton personnage est réellement charmant, et au vu de sa description, je m'attends à le voir souvent dans mon auberge c: Encore un bourru du cliquetis des épées, mais tellement plus doux que les grognasses qu'on a déjà (Non, je ne parle pas de Shirkham et Calli...hmhm)

Aussi, je te valide avec grand plaisir ! (si c'est pas beau, à peine rentrée chez moi, je valide au lieu d'aller dormir~)
Bienvenue à Pas-du-Loup, bienvenue chez toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé















Revenir en haut Aller en bas
 
Jehan Duchesne - Fuir, toujours fuir [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le travail bien fait finit toujours par payer.
» Qu'est ce qui fait un homme fuir une femme
» Yahoo Infos titre en une : "Ces collèges qu'il faut fuir"
» des pommes de terre, il fait fuir les doryphores l'ail !
» Démande foi et l'attachement en sa parole pour fuir ma vie de débauche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pas-du-Loup :: S'installer à Pas-du-Loup :: Se présenter au village :: Les villageois installés
-


Sauter vers: