AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Pas-du-Loup :: S'installer à Pas-du-Loup :: Se présenter au village :: Les villageois installés
Partagez | 

 Lilith MacHower - Elucubration vôtre [Terminée]

Lilith MacHower
sorcière
avatar







Voir le profil de l'utilisateur



Dim 5 Fév - 19:26

Feuille de personnage
Groupe: Sorcière & fière
Métier / Rang / Occupation:
Capacités:




Nom : MacHower
Prénom : Lilith
Âge : 18ans
Sexe : F.
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Sorcière
Passe-temps : Dessiner ses créatures.
Groupe : Sorcière
Magies & dons : Magie noire + Elucubration
Spécialité : La séduction.
Autre : Le dessin
Caractère
L’inhumanité. S’il y a bien un caractère qui se dessine rapidement lorsque l’on rencontre Lilith est celui-là. Elle déteste l’humain. Pour la sorcière, il n’est qu’un jouet, un ingrédient, une poussière sur laquelle elle jette son dévolu. Elle n’a jamais supporté leurs délires égoïstes de créer des villes, de nommer des rois, des maires, des nobles. De se croire plus fort que les autres. Elle les méprise. Elle les déteste.. D’ailleurs, elle aime se rendre à Pas-du-Loup, déguisée en une simple villageoise pour apprécier ses futurs cobayes, comme une cliente visiterait un marché et irait choisir son poulet pour le dîner qu’elle préparerait pour ses convives. Lilith aime jouer avec les hommes, les rendre fous d’elle, pour mieux les utiliser.

La magie noire, et l’élucubration sont ses deux passions. Elle est victime de ces facultés. Elle ne peut se passer de son carnet de dessin pour créer des esquisses de créatures plus terrifiantes les unes que les autres. Son ultime souhait est de créer un golem aussi puissant que redoutable pour détruire ses ennemis, les loups, mais aussi les humains. Elle rêve de puissance, et elle en est toujours en quête. Elle aime la magie noire, car pour elle c’est dans l’obscurité que se cache la véritable clé du succès.

D'ailleurs, elle aime se créer des rivalités. Elle aime se stimuler par cela, et elle déteste les sorcières blanches. Elle aime tout autant jouer avec qu'elles qu'avec les humains. Lilith conçoit la magie blanche comme étant une trahison pour la sorcellerie. Une magie détournée, créée dans la faiblesse.

L'envie doit être son péché capital le plus prononcé. Son envie de tout posséder raisonne en elle comme la terrible comptine du village de pas-de-loup. Sa seule et unique crainte sont les loups. Elle s'en méfie, comme toutes les sorcières. Mais, elle cache cette peur face aux autres, laissant apparaître une femme, peut-être, trop sûre d'elle. Elle est la meilleure, et elle le restera à vie dans son esprit. Elle veut libérer ses sœurs de ce fléau.

Son goût pour la luxure est aussi frappante, elle aime plaire, et elle aime s'inviter dans les couches des hommes riches, qu'on lui offre des présents rayonnants. Elle joue avec eux. Elle aime, lorsqu'elle est déguisée, prendre la carapace d'une femme docile, fragile. Tout cela pour mieux frapper, car Lilith aime la fourberie, la tromperie, et les coups- bas.

Elle rêve d'un monde gouverné par les sorcières, dont elle serait la seule et unique reine. Elle veut devenir encore plus puissante que Mary Noire. Elle veut détruire les loups. Enfermez les humains pour qu'ils ne soient enfin que des bêtes que n'importe quelles sorcières pourraient utiliser pour goûter à leurs talents.

Craignez Lilith, car elle apprécie le sang et les combats. Craignez Lilith, car elle s'invitera chez vous pour vous ensorceler et vous mutilez pour finir attache à un corps qui n'est pas le vôtre.


Physique
Le physique de Lilith est remarquable et ne lui permet pas de facilement se déguiser. Sa première distinction reste ses longs cheveux ondulés de couleurs rouges. Une couleur qu'elle entretient grâce aux sangs coulés. Elle aime jouer avec les formes ondulées, et les mordiller,
Son visage cadavéreux est aussi frappant. Cet élément physique a une forme oval, et l'on peut facilement voir ses joues légèrement creusées qui lui donnent l'impression d'être une femme fragile. Ses yeux rouges sangs sont aussi poignants. Ses lèvres fines connaissent le même sort que ses cheveux et ses orbites. Pulpeuses, elles en attirent plus d'un.

Du haut son mètre soixante, et son poids de 45kg, elle reste une femme svelte, sans formes prononcées, laissant parfois l'impression que sa poitrine a disparue. Ses courtes épaules permettent à sa robe noire, simple, et usée par le temps, de la tailler comme il le faut marquant ainsi le mieux que possible sa fine taille. Elle porte de simple chaussure, noire comme son vêtement. La simplicité vestimentaire de la sorcière reste simple. Accessoirement parlant, elle porte un collier d'or, et différents bracelets de pierres précieuses différentes que les hommes lui ont donnés.

Une fois nue, l'absence de forme illumine ses différentes cicatrices, une sur le bras gauche, et l'autre sur son flanc droit du ventre, puis pour terminer sur sa jambe droite. Ces cicatrices qu'elle a elle même faite pour signifier ses échecs petites. Un tatouage de phénix est incrusté sur son épaule gauche, signe de sa liberté et de sa force invincible tant convoitée.

Lorsqu'elle se promène au village, elle consomme une potion qui lui octroie une chevelure de même caractéristique mais brune, ses yeux ses changent en un bleu frappant. Ainsi, elle est capable de mieux se camoufler dans ce supermarché. Elle arbore différente robe de couleurs toutes aussi variées.

Craignez Lilith, car elle apprécie le sang et les combats. Craignez Lilith, car elle s'invitera chez vous pour vous ensorceler et vous mutilez pour finir attache à un corps qui n'est pas le vôtre.


Un peu d'histoire
«Pam, pam, pam,,» faisait la pluie lorsqu’elle tombait sur le sol. Lilith avançait, le coeur serré. Elle tentait par tous les moyens de se sortir de cette ville. Cet enfer. Ce lieu où sa mère venait de se faire brûler vive. Epuisée, aveuglée par la pluie et ses larmes coulantes sur son visage, elle tentait par tous les moyens de traverser ce long et sinueux chemin. Glissée dans sa cape, visage baissé, elle tentait finalement de survivre. Elle marcha, encore et encore, dans l’espoir que son corps tombe et son esprit s’envole. Criant parfois de douleur, elle finit par s’écraser, là, dans la forêt, seule, terriblement seule.

L’histoire de Lilith aurait pu se terminer ainsi. Elle aurait pu mourir de froid, de faim, de faiblesse. Mais l’histoire prit une autre tournure bien moins dramatique, mais toute aussi douloureuse. Une sorcière du nom de Bécassine recueillit l’enfant qu’elle avait trouvé à moitié morte et terriblement seule. Elle la soigna comme elle le pouvait. C'est alors que quelques jours plus tard, la jeune femme se réveilla de son long sommeil. Elle se trouvait face à une inconnue, et sans le vouloir, et sans s'en rendre vraiment compte, elle allait devenir fille, et cette sauveuse, mère.

L'une n'était pas une sorcière, mais pourtant la gamine se trouvait dans cette catégorie. Alors que l'humaine aurait pu l'abandonner, elle en fit autrement, et accepta la différence. Encore mieux, elle la sublima. La nouvelle mère prit son rôle à coeur, et elle trouva les premiers ouvrages de sorcelleries. C'est ainsi que l'apprentissage de Lilith commença, et c'est ainsi que grâce à l'institutrice, qu'elle développa son goût pour l’Elucubration .

En quelques semaines, la haine de Lilith disparut, et elle se trouvait enfin heureuse. Tout était parfait, même si elle devait cacher ses capacités aux autres membres du village. Tout était parfait. Tout était génial. Tout était trop parfait, et tout lecteur peut comprendre que cela allait mal se terminer. Une créature inventée par Lilith quitta la demeure et s'envola en ville, rameutant tous les villageois. Ils accusèrent ainsi Bécassine, et celle-ci décida de protéger encore une fois la future nouvelle orpheline. La prêtresse, qui deviendra la cause de sa haine pour les femmes, du village la condamna. Les cloches résonnèrent l'heure du goûté lorsque celle-ci fut brûlée.

Colère, haine. Lilith se trouvait sur la place, vers les autres villageois pour avoir la chance de voir une dernière fois la femme qu'elle aimait, mais aussi pour ne pas fuir comme la dernière. Elle pouvait entendre les villageois hurler, crier, cracher sur la victime. Lilith, elle, serrait les poings. Et elle se promit une chose.

Ils le regretteront tous. Je construirais un empire où les sorcières seront maîtresses.

A partir de ce moment, elle désira de se venger de tous les hommes. Les détruire en s’incrustant dans leurs couches, briser des familles, mais aussi kidnapper certains pour les transformer en des effroyables monstres. Elle n’est malheureusement pas encore assez forte pour créer l’ultime Création, mais le temps lui permettra de réparer cette erreur.

Avant de quitter ce village maudit, elle inventa une araignée géante qu’elle récupéra grâce au frère de la prêtresse, elle endormit l’homme, avant de couper sa tête et de la coller aux corps de l’arachnoïde. Elle la présenta à la prêtresse lors d’une simple sortie et cette dernière fut dévorée. Parce qu’elle avait pas encore la force possible, le monstre décéda quelques heures plus tard. Elle avait, grâce à un grimoire, trouvé une potion capable de colorer ses cheveux en rouges sangs, et ses yeux tout autant. Elle la prépara la première fois, grâce aux sangs de sa première victime, la prêtresse.


C’est ainsi qu’elle quitta cette bourgade pour se rendre non loin de Pas-du-loup pour continuer ses expériences, et se perfectionner à la magie noire.




Hola, sur internet on me connait sous le pseudo «pamplemousse masqué». Je promets que je ne suis pas acteur porno ! Sinon, et bien j'ai 20ans, et je suis un jeune étudiant en psychologie. J'ai découvert ce forum grâce à la fondatrice qui m'a gentiment demandé de l'aider, et j'ai bien sûr accepté de relever le défi. Sinon, quoi dire ... J'espère avoir la chance de jouer avec vous, et je vous présente ainsi une des premières sorcières de ce forum. Une sorcière sanglante et qui fera frissonner -j'espère- les hommes du pauvre village.
Revenir en haut Aller en bas
Lussa Ullen
humain
avatar







Voir le profil de l'utilisateur



Dim 5 Fév - 19:32




Ola !

Mon cher ami, tu décoiffes. Tu décoiffes sans te décoiffer. Clairement, Lilith va être une véritable peste, il va falloir la surveiller de près... Plus puissante que Mary Noire, rien que ça !

Amuses-toi bien dans l'obscur, essaye de ne pas détruire le monde dans trente ans ~
Bonnes aventures dans tes souliers de sorcières :3
Revenir en haut Aller en bas
 
Lilith MacHower - Elucubration vôtre [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [démonologie]Lilith, Lucifer et origine du mal
» Lilith
» Sandrine ! Terminé pour moi la chasse aux exuvies ! Fini ! !
» QUI EST LILITH?
» [Poème] de Lilith.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pas-du-Loup :: S'installer à Pas-du-Loup :: Se présenter au village :: Les villageois installés-
Sauter vers: